Association France Ouzbékistan Racines

Pionnier du voyage solidaire en Ouzbékistan et acteur pour la réhabilitation agricole de la région de Vazir

DSC_0348.JPG
DSC_0318.JPG

Historique d'AFOR

L'association a été créé en 2012 par Bahor, originaire d'Ouzbékistan et aujourd'hui présidente, avec le but de promouvoir la culture, l'artisanat, le tourisme  dans le région du Khorezm.

AFOR travaille en lien étroit avec les acteurs locaux de la région du Khorezm pour lancer aujourd'hui le tourisme solidaire sur place,  En effet, la région du Khorezm ainsi que la région de Karakalpakie voisine sont les plus touchées par le désastre de la mer d'Aral (assèchement des sols et salinisation accrue entraînant les terres vers l'infertilité).

AFOR en bref :

2012 :  création de l'association à Lyon, par Bahor Boudot.

2013 à 2017 : actions en France et visites en Ouzbékistan. 

2018 : Lancement du projet de tourisme solidaire. Organisation des premiers voyages solidaires avec les partenaires locaux et des touristes français.

Nos Bureaux: Vous pouvez venir nous rencontrer sur RENDEZ-VOUS  dans nos locaux LYON 69008. Tél : 06.18.40.35.34 / 06.11.55.57.63

Les membres de l'association

Le bureau :

Présidente : Navbakhor Boudot

Secrétaire : Ramilya Grall

Trésorier : Nicolas Boudot

Les amis et soutiens de l'association :

L'ambassade d'Ouzbékistan en France.

La région Khorezm en Ouzbékistan.

La communauté Ouzbèke de Lyon.

Nos premiers voyageurs avec AFOR : Mme Jacob, Mr et Mme Azoulay.

Nos amis, partenaires, et guides francophones en Ouzbékistan :  Adilbek

Les engagements d'AFOR pour la réhabilitation agricole et le tourisme solidaire :

AFOR s'engage pour le tourisme solidaire en Ouzbékistan :

La région du Khorezm est peu visitée par des touristes, mais pourtant pleines de ressources historiques, culturelles mais surtout humaines. A AFOR nous mettons l'accent sur les rencontres et les échanges, nous pensons que les meilleurs souvenirs de voyage se font pendant ces moments là. Nous privilégions donc l'Ouzbékistan authentique, la découverte de l'artisanat et des traditions, l'hébergement chez l'habitant; sans pour autant oublier les visites culturelles les plus riches et marquantes.

Nous estimons que les populations recevant des visiteurs doivent en profiter, financièrement d'une part, mais également moralement en étant mise en valeur par la transmission de leurs savoirs et traditions.

Découvrez plus en détails ces engagements en cliquant sur les liens ci-dessous :